Bibliographie

Récits, témoignages

Andonian Aram, Sur la route de l’exil, Genève, MétisPresses, 2013.

Appelfeld Aharon, Le garçon qui voulait dormir, Paris, L’Olivier, 2011.

Delbo Charlotte, Auschwitz et après, tome III, Mesure de nos jours, Paris, Minuit, 1971.

Essayan Zabel, Dans les ruines. Les massacres d’Adana, avril 1909, Paris, Libella, 2011.

Loridan-Ivens Marceline (avec J. Perrignon), L’amour après, Paris, Grasset, 2018

Makaremi Chowra, Le Cahier d’Aziz, Paris, Gallimard, 2011.

Mukasonga Scholastique, Inyenzi ou les Cafards, Paris, Gallimard, 2006.

Perec Georges, W ou le souvenir d’enfance, Paris, Denoël, 1975.

Stojka Ceija, Je rêve que je vis ? Libérée de Bergen-Belsen, Plounéour-Ménez, Isabelle Sauvage, 2016 [Picus Verlag, 2005]

Travaux

Agamben Giorgio, Ce qui reste d’Auschwitz. L’archive et le témoin. Homo Sacer III, Paris, Payot & Rivages, 1999.

Altounian Janine et Vahram, Mémoires du génocide arménien. Héritage traumatique et travail analytique, Paris, PUF, 2009

Anstett Elisabeth et Jean-Marc Dreyfus, Destruction and Human Remains. Disposal and Concealment in Genocide and Mass Violence, Manchester, Manchester University Press, 2014.

Audoin-Rouzeau Stéphane, Une initiation. Rwanda (1994-2016), Paris, Seuil, 2017.

Beradt Charlotte, Rêver sous le IIIe Reich, Paris, Payot & Rivages, 2004 [1966].

Bruttmann Tal, Ermakoff Ivan, Mariot Nicolas et Claire Zalc (dir.), Pour une microhistoire de la Shoah, Paris, Seuil, 2012.

Buechler, H. C. et J. M. Buechler, Carmen, the Autobiography of a Spanish Galician Woman., LIEU Schenkman Books, 1981.

Butler Judith, Antigone’s Claim: Kinship between Life and Death, NY, Columbia University Press, 2000.

Butler Judith, « After Loss, What Then? Afterword », Loss: The Politics of Mourning., D. L. Eng et D. Kazanjian (eds), Berkeley, University of California Press, 2003, p. 467-473.

Cappelletto Francesca, « Long‐Term Memory of Extreme Events. From Autobiography to History », Journal of the Royal Anthropological Institute 9, n°2, 2003, p. 241-260.

Crane Susan A., « Writing the Individual Back into Collective Memory », The American Historical Review, 102, no. 5, 1997, p. 1372-1385.

Crapanzano Vincent , « Life-Histories », American Anthropologist, 1984, p. 953-960.

Crapanzano Vincent, « De la colère à l’indignation : le cas des Harkis »,  Anthropologie et sociétés 32, 2008, p. 121-138.

Daniel Valentine E., Charred Lullabies. Chapters in an Anthropography of Violence, Princeton, Princeton University Press, 1996.

Das Veena, Life and Words. Violence and the Descent into the Ordinary, Berkeley, University of California Press, 2007.

Davoine Françoise et Jean-Max Gaudillière, Histoire et trauma. La folie des guerres, Paris, Stock, 2006

De Martino Ernesto, La Terre du remords, Paris, Gallimard, 1966.

Derrida Jacques, Mal d’archive. Une impression freudienne, Paris, Galilée, 1995.

Dumas Hélène, Le génocide au village, Paris, Seuil, 2014.

Fanon Frantz, Les damnés de la terre, Paris, Maspero, 1961.

Gessat-Anstett Elisabeth et Luba Jurgenson, Dantsig Baldaev. Gardien de camp, tatouages et dessins du Goulag, Genève, Éditions des Syrtes, 2013

Godard Marie-Odile, Rêves et traumatismes, ou la longue nuit des rescapés, Toulouse, Eres, 2003.

Guignard Laurence, Guillemain Hervé et Serge Tison, Expériences de la folie. Criminels, soldats, patients en psychiatrie, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013.

Guillemain Hervé, Schizophrènes au XXe siècle. Des effets secondaires de l’histoire, Paris, Alma, 2018.

Fassin Didier, Quand les corps se souviennent. Expériences et politiques du sida en Afrique du Sud, Paris, La Découverte, 2006.

Farge Arlette, Des lieux pour l’histoire, Paris, Seuil, 1997.

Foucault Michel, « La vie des hommes infâmes », Les Cahiers du chemin, n°29, 1977, p. 12-29, repris dans Dits et écrits III, Paris, Gallimard, 1994, p. 237-253.

Guidée Raphaëlle, Mémoires de l’oubli. William Faulkner, Joseph Roth, Georges Perec et W.G. Sebald, Paris, Classiques Garnier, 2018.

Hovanessian Martine, Les récits de nos vies atteintes. Une histoire arménienne inconcevable. Paris, Editions L’Harmattan, 2013.

Jablonka Ivan, Histoire des grands-parents que je n’ai pas eus, Paris, Seuil, 2012.

Kunth Anouche, Exils arméniens. Du Caucase à Paris (1920-1945), Paris, Belin, 2016.

Kunth Anouche, « Le portrait confisqué de Joseph Mantachev. Histoire d’exils et de spoliations », L’Homme. Revue française d’anthropologie, n°195-196, 2010, p. 283-306.

Kunth Anouche, « Photographier, après », in Pascaline Marre, Fantômes d’Anatolie. Regard sur le génocide arménien, Pascaline Marre éd., 2014, p. 3-5.

Laks Déborah, Des déchets pour mémoire. L’utilisation de matériaux de récupération par les nouveaux réalistes (1955-1975), Paris, Les presses du réel, 2017.

Lahire Bernard, L’interprétation sociologique des rêves, Paris, La Découverte, 2018.

Lazali Karima, Le trauma colonial. Une enquête sur les effets psychiques et politiques contemporains de l’oppression coloniale en Algérie, Paris, La Découverte, 2018.

Levi Primo, Les naufragés et les Rescapés, Quarante ans après Auschwitz, Paris, Gallimard, 1986.

Loraux Nicole, Les mères en deuil, Paris, Seuil, 1990.

Makaremi Chowra, « That buried secret of ours! Non fiction and fiction on memories of violence, death politics and the economy of silence in post-revolution Iran », Allegra Lab, July 2015.

Murat Laure, L’homme qui se prenait pour Napoléon. Pour une histoire politique de la folie, Paris, Gallimard, 2011.

Paperno Irina, « Dreams of Terror: Dreams from Stalinist Russia as a Historical Source », Kritika: Explorations in Russian and Eurasian History 7, no. 4, 2006, p. 793-824.

Rechtman Richard, « L’apparition des ancêtres et des défunts dans les expériences traumatiques: introduction à une ethnographie clinique chez les réfugiés cambodgiens de Paris », Cahiers d’anthropologie et biométrie humaine, 10, no. 1-2, 1992, p. 1-19.

Rechtman Richard, « Rêve, réalité, et expériences traumatiques chez les réfugiés cambodgiens », Cahiers d’anthropologie et biométrie humaine, 11, no. 3-4, 1993, p. 259-279.

Rechtman Richard, « The Survivor’s Paradox: Psychological Consequences of the Khmer Rouge Rhetoric of Extermination », Anthropology & Medicine, 13, no. 1, 2006, p. 1-11.

Saglio-Yatzimirsky Marie-Caroline, La voix de ceux qui crient, Paris, Albin Michel, 2018.

Stoler Ann Laura, La Chair de l’empire. Savoirs intimes et pouvoirs raciaux en régime colonial, Paris, La Découverte, 2013.

Talebi Shahla, « Children as Protectors. The Conditions of Parenthood in a Political Prison in Iran », Champ pénal/Penal field, XI, 2014.

Theidon Kimberly, « The Milk of Sorrow: A Theory on the Violence of Memory », Canadian Woman Studies, 27, no. 1, 2008, pp. 228-250.

Tison Serge et Hervé Guillemain, Du front à l’asile. 1914-1918, Paris, Alma éditeurs, 2013.

Taussig Michael, Defacement: Public Secrecy and the Labor of the Negative, Stanford, Stanford University Press, 1999.

Vidal-Naquet Clémentine, Correspondances conjugales, 1914-1918. Dans l’intimité de la Grande Guerre, Paris, Robert Laffont, 2014.

Vidal-Naquet Clémentine, Couples dans la Grande Guerre. Le tragique et l’ordinaire du lien conjugal, Paris, Les Belles Lettres, 2014.

Zinn Howard, Secrecy, Archives, and the Public Interest, The Midwestern Archivist, 2, no. 2, 1977, pp. 14-26.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.